Quelle consommation électrique pour une pompe à chaleur selon la COP ? 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
consommation-electrique-dune-pompe-a-chaleur

Vous êtes tenté par les appareils de chauffage écologiques ? L’idée de trouver un équipement économique comme la pompe à chaleur vous tourmente ? Vous vous demandez souvent quelle consommation électrique pour une PAC selon la COP ? Et bien, pas de panique, suivez notre article jusqu’à la fin et vous trouverez la réponse ainsi que tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Généralité sur les pompes à chaleur

Effectivement, la pompe à chaleur est économique à part le fait d’être écologique. Elle a pour rôle de rafraîchir ou de chauffer tout en récupérant de l’énergie provenant de l’eau ou du sol, ou bien de l’air. On peut même avoir de l’eau chaude sanitaire avec certains modèles de PAC.

Si le fonctionnement est presque pareil pour chaque pompe, sa consommation électrique varie selon son type.

Fonctionnement d’une pompe à chaleur

Comme dit plus haut, la PAC est un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude qui récupère des calories en milieu naturel, sol, eau, air. Ces énergies qu’elle acquiert sont ensuite regroupées dans son circuit fermé et c’est ce qui va engendrer la production de gaz. L’évaporation du liquide frigorifique dans la pompe permet d’augmenter la température pour pouvoir produire de la chaleur. Pour pouvoir assurer son rôle, elle est équipée de chauffage central ou de ventilo-convecteurs pour diffuser la chaleur dans une pièce.

Ainsi, le travail de la pompe à chaleur consiste à :

  • Capter des calories
  • Compresser du gaz
  • Diffuser de la chaleur

Pour ce faire, l’appareil nécessite de l’énergie électrique, mais cette consommation pompe à chaleur est minime par rapport aux autres chauffages.

Ce fonctionnement peut avoir quelques différences selon le modèle.

Les différentes sortes de pompes à chaleur

differentes-sortes-de-pompe-a-chaleur
differentes-sortes-de-pompe-a-chaleur

Les différents modèles de pompes sont regroupés en trois catégories, tels que :

  • Les PAC hydrauliques
  • Les PAC aérothermiques
  • Les PAC géothermiques

Les pompes à chaleur hydrauliques

Ce type de PAC récupère des calories dans des sources d’eau. Il est doté d’un générateur pour faire le travail et aussi pour envoyer les énergies captées dans le circuit fermé. C’est au tour du radiateur à eau de diffuser la chaleur que la pompe a produite. La diffusion peut être assurée par le plancher chauffant.

Les pompes à chaleur aérothermiques

Ce sont des PAC qui puisent de l’énergie dans l’air pour l’introduire dans leur système de chauffe. Quant à eux, elles sont dotées de radiateurs basse température ou planchers chauffants ou bien même des ventilo-convecteurs pour diffuser de la chaleur. Ce type peut se décliner en une pompe à chaleur air-eau ou une pompe à chaleur air-air, mais ces deux modèles peuvent être réversibles.

Les pompes à chaleur géothermiques

Ces dernières captent de calories dans le sol pour les transformer en chaleur ou en eau chaude sanitaire. Ce genre de PAC existe aussi en deux modèles, pompe à chaleur sol-air et pompe à chaleur sol-eau, mais elles n’ont pas besoin de chauffage d’appoint.

La consommation d’une pompe à chaleur  

calcul-de-la-consommation-dune-pompe-a-chaleur
calcul-de-la-consommation-dune-pompe-a-chaleur

Généralement, la consommation pompe à chaleur est en fonction de la COP, coefficient de performance. Quand la COP est élevée, la pompe consomme moins d’énergie. À titre d’exemple, pour 4 kWh d’énergie thermique produite, une PAC consomme 1 kWh d’électricité.

La consommation électrique d’une PAC n’est pas la même selon le type d’équipement. Cependant, que ce soit une pompe air-air, ou pompe air-eau, ou pompe sol-eau, ou pompe sol-air, ou pompe eau-eau, la consommation se diffère.

En moyenne, cette consommation est de 51 kWh/m2 par an pour une pompe aérothermique. Tandis que 35 kWh/m2 par an pour le type géothermique.

Toutefois, la consommation pompe à chaleur dépend de plusieurs facteurs tels que :

  • Sa qualité
  • Sa marque
  • Ses caractéristiques techniques
  • Etc.

La consommation électrique d’une PAC peut également dépendre du type de chauffage d’appoint utilisé. Ceci peut être un ventilo-convecteur, un radiateur basse température, un chauffage central, des planchers chauffants ou autre.

Le climat est aussi un influenceur de consommation. Dans les régions qui sont très froides, la pompe à chaleur a tendance à consommer beaucoup plus d’électricité. Car les énergies captées dans le milieu naturel nécessitent encore une température élevée.

Le besoin de chauffage va également changer la consommation électrique d’une pompe. Car ceci va dépendre des habitudes de consommation et de la grandeur d’une pièce à chauffer ainsi que leur nombre.

Il est à noter qu’une PAC bien installée et bien réglée consomme moins. L’isolation de la maison est aussi un paramètre à prendre en compte. Une maison bien isolée consomme moins d’électricité. Alors, il faut faire des travaux d’isolation thermique pour son logement afin de réduire la consommation électrique d’une pompe. De ce fait, les déperditions de chaleur sont également limitées.

Comment calcule-t-on la consommation pompe à chaleur ?

La consommation électrique d’une pompe se calcule à partir de la surface du logement, de la COP et de la consommation au m2 de la PAC. Il suffit de faire une multiplication entre la consommation électrique au m2 de l’appareil et la surface de l’habitation.

Toutefois, la technologie utilisée peut influencer le résultat. C’est pour cela que donner une valeur réelle de consommation est difficile. Néanmoins, nous allons vous donner quelques exemples afin de vous donner une idée sur la consommation électrique d’une pompe à chaleur.

Découvrez ce tableau pour voir certains exemples

TYPE DE POMPE A CHALEURSELON COPSURFACE DE MAISONEN M2CONSOMMATION ÉLECTRIQUE DE LA POMPE A CHALEUREN MOYENNE
PAC air-air de COP 4100 m25 100 kWh
PAC géothermique de COP 5150 m25 250 kWh
PAC eau-eau de COP 5 ou 6220 m27 700 kWh

Quant au montant de la facture d’électricité, il se trouve entre 740 à 750 euros pour la consommation électrique d’une pompe à chaleur air-air. De 770 à 770 euros pour la pompe à chaleur géothermique. Tandis que 1 100 à 1 150 euros pour une pompe à chaleur eau-eau.

Acheter une PAC est un réel investissement permettant de faire un peu plus d’économies. Sa consommation électrique annuelle est faible, même si elle coûte assez cher que les autres solutions de chauffage.

Laisser un commentaire

À propos

L’entreprise Couverture Pro Versailles est spécialiste en couverture, installation de toiture, réparation de toit, isolations de combles, démoussage de toiture à Versailles et ses environs

Nous Appeler

Autres informations et conseils

Quelle consommation électrique pour une pompe à chaleur selon la COP ? 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Autres informations et conseils