Quel type d’abonnement électrique choisir pour une pompe à chaleur ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
type-dabonnement-pour-pompe-a-chaleur

Une pompe à chaleur sert notamment à l’exploitation de l’énergie, mais cela nécessite une condition. Afin qu’une pompe à chaleur fonctionne, l’énergie électrique est à prendre en compte. Toutefois, quand vous achetez une pompe a chaleur, vous devez également prendre en compte le mode d’abonnement électrique souscrire. C’est un abonnement électrique qui dépend normalement de la capacité de la pompe à chaleur

Quelle puissance de compteur convient à ma pompe à chaleur ?

puissance-compteur-pour-pompe-a-chaleur
puissance-compteur-pour-pompe-a-chaleur

Vous devez connaître la puissance de votre pompe à chaleur pour faire le bon choix d’abonnement. Cela vous permettra également d’installer un compteur convenable, pour éviter les anomalies électriques

La puissance du compteur doit correspondre à la quantité d’électricité consommée par la pompe. Il ne doit pas y avoir d’erreur, sinon des obstacles dangereux peuvent survenir.

La puissance d’une pompe à chaleur doit être déterminée en fonction du besoin de l’utilisateur et de l’espace à chauffer. Il faut aussi connaître d’autres informations comme le nombre de personnes se trouvant dans la pièce et le genre d’utilisation appliqué à la pompe (simple chauffage ou avec eau chaude sanitaire).

Il est aussi capital de s’informer sur les autres appareils électriques

Les types d’abonnement

  • L’abonnement monophasé : Pour une pompe à chaleur monophasée, vous devez souscrire à un abonnement électrique de 6 à 9 kVA. Son coût est de l’ordre de 60 à 120 € par mois.

Elle est structurée par une ligne à 2 fils qui va produire un courant électrique de 230 V. 

Ce choix d’abonnement est plus économique, car les pompes à chaleur monophasées consomment moins d’énergie.

  • L’abonnement triphasé : Une pompe à chaleur triphasée nécessite un courant alternatif de sens variable. Elle comporte plusieurs câbles, dont chacun d’eux est obligatoirement passé par un courant. La valeur de ce type d’abonnement EDF est normalement entre 12 à 15 kVA. Son coût mensuel est environ de 170 à 230 €.

Dans le choix de cet abonnement, la sécurité est plus garantie, il évite les problèmes de puissance indésirables. 

Ce type d’installation est obligatoire si votre pompe est aérothermique. Avec l’utilisation d’une résistance électrique, elle remplit d’énergie. 

Une bonne installation

installation-pour-pompe-a-chaleur
installation-pour-pompe-a-chaleur

Pour une installation monophasée, il est conseillé d’adopter un condensateur. Cet appareil présente une mise en route facile. Pour être plus clair, le fait d’associer un condensateur avec l’installation monophasée résulte un démarrage plus efficace. 

À noter que les dispositifs de démarrage sont plus éphémères que les moteurs. 

Prioritairement, il est recommandé d’opter pour une installation monophasée si possible. L’installation triphasée, elle, est dispendieuse. La transformation du triphasé en monophasé rencontre des complications importantes.

Comment s’abonner à un abonnement électrique ?
Si vous avez trouvé l’abonnement idéal pour votre pompe à chaleur, la dernière chose à faire, c’est de le souscrire. Pour la souscription, vous n’avez qu’à suivre les instructions qui sont disponibles sur le site internet du fournisseur d’énergie. Vous y trouverez même les étapes à suivre pour souscrire ainsi que pour un changement de puissance pour le compteur.

Laisser un commentaire

À propos

L’entreprise Couverture Pro Versailles est spécialiste en couverture, installation de toiture, réparation de toit, isolations de combles, démoussage de toiture à Versailles et ses environs

Nous Appeler

Autres informations et conseils

Quel type d’abonnement électrique choisir pour une pompe à chaleur ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Autres informations et conseils