Pompe à chaleur eau-eau : fonctionnement et prix

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
pompe-a-chaleur-eau-eau

Faisant partie des PAC hydrothermiques, la pompe a chaleur eau eau convient à tous types de logements. Néanmoins, son installation nécessite quelques techniques. Découvrez dans cet article comment cette sorte de chauffage fonctionne et à combien s’élève son coût.

Fonctionnement d’une pompe à chaleur eau-eau

fonctionnement-dune-pompe-a-chaleur-eau-eau
fonctionnement-dune-pompe-a-chaleur-eau-eau

L’organisation du processus de cette PAC tourne autour de l’eau dans lequel elle puise de l’énergie, et de ses diffuseurs de chaleur.

L’eau dans lequel une pompe à chaleur eau-eau puise de l’énergie

Effectivement, la pompe a chaleur eau eau capte de calories dans l’eau afin de pouvoir produire de la chaleur pour chauffer une pièce ou l’eau sanitaire. Ses sources peuvent être des lacs, des rivières ou de l’eau de nappes phréatiques. Ce dernier possède une température invariable pendant toute l’année, elle est d’environ 10 °C.

Pour son bon fonctionnement, ce type de PAC est équipé d’un dispositif qui conduit l’eau de nappe phréatique dans la pompe, après l’avoir captée. Ensuite, les énergies sont envoyées à l’intérieur du fluide frigorigène. Ce dernier circule après dans le circuit de chauffage central pour pouvoir déclencher les alimentations, tant sur les points d’eau que sur les émetteurs de chaleur.

Les émetteurs de chaleur compatibles avec une PAC eau-eau

Une pompe a chaleur eau eau peut se marier avec tous types d’émetteurs. Que ce soit un plancher chauffant ou bien un radiateur branché à un circuit de chauffage central ou même un chauffe-eau.

Elle s’associe à merveille avec un système qui procure de la fraîcheur en été, c’est ce qu’on appelle système réversible. C’est le genre de pompe à chaleur combiné à un plancher chauffant rafraîchissant ou bien un ventilo-convecteur.

En général, ce genre de chauffage est écologique, il utilise de l’énergie renouvelable pour fonctionner. C’est pour le compresseur qu’elle nécessite de la consommation électrique.

Comment installer une pompe à chaleur eau-eau ?

L’installation de ce modèle de pompe est un peu complexe du fait qu’elle nécessite un point d’eau à proximité du logement. Tous les travaux doivent également précéder d’une étude de terrain et des autorisations. C’est après que les spécialistes peuvent creuser le sol jusqu’à ce qu’ils atteignent le niveau de la nappe phréatique. Ils doivent disposer de ce fait des capteurs. Pour terminer l’installation, il ne reste plus qu’à relier le tout avec le réseau de chauffage et de l’eau chaude.

Les prix à payer pour avoir une pompe à chaleur eau-eau

prix-dinstallation-dune-pompe-a-chaleur-eau-eau
prix-dinstallation-dune-pompe-a-chaleur-eau-eau

Ce coût est composé du prix de l’appareil proprement dit et du coût de son installation.

Quel est le prix d’une PAC eau-eau ?

La pompe à chaleur eau-eau figure parmi les modèles les plus chers qu’on trouve sur le marché. Généralement, ce coût varie de 14 000 euros à 18 000 euros.

Toutefois, ce prix va découler de :

·         Sa puissance

·         Sa COP

·         Sa marque

Une PAC eau-eau puissante est assez coûteuse. Néanmoins, pour qu’elle soit rentable et efficace, la puissance de la pompe à chaleur doit s’adapter à la surface de la maison.

Le coefficient de performance (COP) a également une influence sur le prix de la PAC. Ceci est toujours compris entre 3 et 6 pour définir l’efficacité de la pompe à chaleur eau-eau.

Tous les constructeurs imposent leur prix concernant la PAC. Peut-être élevée et peut-être également à prix abordable. Mais c’est à partir de chaque marque qu’on peut estimer la fiabilité, l’efficacité et la durabilité d’une pompe à chaleur.

Quel est le prix d’installation d’une pompe a chaleur eau eau ?

En moyenne, le coût d’installation d’une PAC eau-eau se situe entre 20 000 euros et 25 000 euros. Ce prix est valable pour un logement de 100 m2.  Des frais d’entretien d’environ 200 euros par an s’y ajoutent.

Toutefois, les frais d’analyse, la création des forages, l’achat des matériels et l’installation sont déjà compris dans ce montant.

Ainsi, cette somme varie en fonction de la COP de la pompe à chaleur, du lieu d’installation et de sa configuration. Ce dernier est constitué de l’état de lieux de terrain, accessible ou non, et de la profondeur du forage.

Certes, ce type de chauffage est très onéreux, mais offre la possibilité de faire des économies en matière de consommation électrique.

Les frais d’analyse de l’eau

Ces frais concernent les dépenses liées aux études réalisées sur le terrain. Ceci consiste à déterminer la compatibilité entre le lieu et la maison pour installer la PAC.

Il faut noter que l’eau possédant trop de manganèse n’est pas favorable pour ce chauffage.

La création des forages

Cette étape correspond à la création des deux puits, le premier pour la récupération d’eau pompée et le deuxième pour renvoyer après utilisation, l’eau refroidie. Il y a également la création des canalisations et des tuyaux. C’est pour cela que l’installation d’une pompe à chaleur eau-eau doit impérativement être faite par des professionnels.

L’installation de la pompe à chaleur eau-eau

Quand tous ces travaux sont réalisés, le technicien n’a plus qu’à procéder à la pose de la PAC. Il va faire le nécessaire pour que l’appareil fonctionne à merveille. Ainsi, il va commencer par les raccordements.

Si le montant de la facture est important, des facteurs peuvent le réduire.

Les aides pouvant amortir le coût des travaux

Installer une pompe à chaleur eau-eau est très rentable grâce aux aides à la rénovation énergétique et aux économies d’énergie qu’on puisse réaliser.

Les aides financières qu’on peut demander après avoir installé une PAC hydrothermique sont : la prime énergie, MaPrimeRénov’, L’écoprêt à taux zéro et la TVA réduite à 5,5 %. Ces derniers imposent énormément de réduction sur le prix du système de chauffage.

Pour une pompe à chaleur hydrothermique, la prime énergie peut aller jusqu’à 4 000 euros. On l’appelle également la Prime Effy.

Quant à MaPrimeRénov’, le montant peut atteindre 10 000 euros en se cumulant avec la Prime Effy. Elle est distribuée par l’Anah.

L’écoprêt à taux zéro est un prêt offert par la banque sans intérêts. Cet organisme financier prête jusqu’à 30 000 euros pour financer le projet d’installation de la PAC.

Pour la réduction de TVA, c’est à l’artisan de le facturer directement.

Laisser un commentaire

À propos

L’entreprise Couverture Pro Versailles est spécialiste en couverture, installation de toiture, réparation de toit, isolations de combles, démoussage de toiture à Versailles et ses environs

Nous Appeler

Autres informations et conseils

Pompe à chaleur eau-eau : fonctionnement et prix

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Autres informations et conseils