Qu’est-ce que la loi de l’eau pour une pompe à chaleur ? 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
loi-de-leau-pour-une-pompe-a-chaleur

De nos jours, il est intéressant d’utiliser la pompe à chaleur, surtout si l’on est situé dans une zone soumise à de grandes variations de température. Elle a la capacité de partager de l’eau chaude dans une maison. Dans cet article, nous allons notamment parler de la loi d’eau pour une pompe à chaleur, et la régulation de la loi d’eau pour une pompe à chaleur.

Loi d’eau et la pompe à chaleur : c’est quoi ?

Définition

La loi d’eau, c’est un principe de changement de la chaleur de l’eau au chauffage, par rapport à la température extérieure.

À l’aide d’un transformateur de température (par rapport à l’extérieur), une courbe nommée « courbe de chauffe » ou « loi d’eau»  présente la liaison entre la quantité de chaleur à l’extérieur, celle d’un habitat, et de l’eau dans la pompe à chaleur. 

La loi d’eau prend en charge l’ensemble des paramètres de logement. Donc, c’est un meilleur système de régulation.

Elle présente une courbe qui montre la température de l’eau, par rapport à la température requise à l’intérieur et à la température à l’extérieur de la maison.  

Pour avoir une température stable et confortable, il est conseillé de régler la pente et le parallèle du dispositif. Voici les principes de base pour ces paramétrages :

  • Plancher chauffant   : pente = 0,7 / parallèle = 0
  • Avec des radiateurs : pente = 1,4 / parallèle = 0

Comment fonctionne la pompe à chaleur ?

fonctionnement-de-la-pompe-a-chaleur
fonctionnement-de-la-pompe-a-chaleur

Les transferts thermiques entre un liquide caloporteur et un milieu avoisinant est la base fondamentale du fonctionnement pompe à chaleur. Le gaz appelé « frigorigène » possède la capacité de changer d’état, en fonction de la pression :

  • Quand la pression est élevée, il se transforme en gaz.
  • Il se condense, donc devient liquide, quand la pression est en baisse.
  • Son point d’ébullition se situe à -5°C.

La pompe à chaleur a la capacité de recevoir les calories qui sont naturellement présentes dans l’environnement comme l’air, le sol ou dans l’eau. Elle peut aussi prendre le niveau de chaleur et la partager ensuite dans l’habitat. 

Un compresseur, un condenseur, un évaporateur puis un détendeur, ce sont les éléments constitutifs de la pompe.

La transformation de loi d’eau pompe à chaleur

Ce changement dépend de quelques conditions, et doit même passer par un calcul.

Production de chaleur

Les besoins entre la chaleur du bâtiment et la température de l’eau du circuit de chauffage dépendent exactement de la régulation par la loi d’eau.

C’est la loi d’eau qui règle la température du liquide allant vers plusieurs émetteurs. Ces derniers captent la température à l’extérieur et sont équilibrés en fonction de la température intérieure aussi.

En prenant compte du changement de la charge thermique interne, cette conversion par la température ambiante permet de perfectionner la commodité.

L’utilisation de la loi d’eau pour pompes à chaleur à variation de vitesse appelée “Inverter” est notamment adaptée au mode d’emploi de ce type de régulation. Cette régulation guidera la vitesse de rotation du compresseur pour donner l’énergie nécessaire au chauffage de l’eau, aux niveaux demandés.   

Le changement du climat, et de l’inertie d’un bâtiment peut provoquer un impact sur le confort général. L’utilisation d’une pompe à chaleur du genre PID (proportionnel, intégral, dérivée) permet de procéder en avance sur le changement de température à l’intérieur. Le PID réduit vivement la différence entre la valeur inscrite dans la consigne et la valeur à recevoir, considérant les changements externes qui équilibrent la quantité de chaleur à fournir.

Calcul de la pente de la courbe

calcul-de-la-pente-de-la-courbe
calcul-de-la-pente-de-la-courbe

La pente, c’est la valeur d’une température de l’eau pour la pompe à chaleur. C’est aussi la relation entre quantités de chaleur à l’intérieur et de l’extérieur qu’on peut régler.

Avant d’effectuer un réglage, il est très important de bien calculer la pente d’eau. Voici 2 formules à utiliser pour le calcul de la pente loi d’eau :

À noter : T° est l’abréviation de température 

  • Pente = (T°eau de retour – T°ambiante) / (T°ambiante – T°extérieure)
  • eau de retour = (T°ambiante + T°extérieure) × pente + T°ambiante

Par exemple : 

  • La température d’eau de retour est de 25 °C
  • La température de l’intérieur est de 20°C
  • La température l’extérieur est de 10 °C

Calculons la pente loi d’eau :

  • Pente = (T°eau de retour – T°ambiante) / (T°ambiante – T°extérieure)
  • Pente  = (25 – 20) / (20 – 10)
  • Pente  = 0,5 K

K ou Kelvin c’est l’unité de mesure de la température absolue.

Avantages de la pompe à chaleur eau : rendement constant

  • Quand il fait froid, la pompe à chaleur eau fonctionne de la même manière qu’une pompe à chaleur géothermique, et peut même proposer mieux. Ici, la COP est donc constante.
  • En effet, la chaleur de l’eau de la nappe est relativement constante.
  • Il y a économies d’énergie supérieures aux pompes à chaleur air, si la nappe d’eau n’est pas trop profonde.

Laisser un commentaire

À propos

L’entreprise Couverture Pro Versailles est spécialiste en couverture, installation de toiture, réparation de toit, isolations de combles, démoussage de toiture à Versailles et ses environs

Nous Appeler

Autres informations et conseils

Qu’est-ce que la loi de l’eau pour une pompe à chaleur ? 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Autres informations et conseils